Alchimie
Surréalisme & Art Verrier

08.03 – 04.08.2024
Expositions

Il y a un siècle, en 1924, le surréalisme faisait une entrée fracassante sur la scène artistique européenne. Trente-cinq ans plus tard, à la fin des années 1950, c’est ce même mouvement qui était à l’origine de la naissance de la collection d’art verrier contemporain du mudac, aujourd’hui devenue la plus importante d’Europe. L’exposition Alchimie rassemble des œuvres issues de la collection du mudac – pour certaines exposées pour la première fois – qui attestent de l’héritage du mouvement chez les créateurs et créatrices d’art verrier contemporain.

À la fin des années 1950, le maître verrier vénitien Egidio Costantini soumet un projet ambitieux à la mécène Peggy Guggenheim. Convaincu que le verre est un matériau essentiel du XXème siècle, Costantini souhaite collaborer avec des artistes afin de dévoiler le potentiel expressif de cette matière. Dès lors, tous deux convient Jean Cocteau, Pablo Picasso, Max Ernst ou encore Marc Chagall à imaginer des croquis auxquels Costantini donnera vie. Baptisé « La Fucina degli angeli » – la Forge des anges – par Jean Cocteau, c’est un ensemble de trentesix œuvres qui voit le jour au sein de cet atelier de verre à Murano. Trente-trois de ces pièces se trouvent désormais dans la collection d’art verrier du mudac.

PLATEFORME 10 CÉLÈBRE LES 100 ANS DU SURRÉALISME 
En 2024, les trois musées de Plateforme 10, le MCBA, Photo Elysée et le mudac s’associent pour une saison surréaliste exceptionnelle. 

Partenaire principal du mudac

Partenaires d'exposition

La Saison du surréalisme reçoit le soutien de la Loterie Romande et de la Fondation Leenaards, partenaire du projet « Résonances » qui fait dialoguer les trois musées par des commandes thématiques à des artistes de la région.