Rapport d’activité 2023

L'édito de Marco Costantini

L’année 2023 a été riche en aventures et en expériences. L’équipe du mudac d’œuvrer avec ardeur afin de proposer à ses différents publics des expositions, des événements et des projets originaux et inédits. En débutant avec une fin flamboyante, celle de l’exposition A Chair and You, le mudac a ensuite convié ses visiteur·euses à découvrir la ville de Beyrouth avant de les guider jusque dans l’espace. Cette année a également été marquée par l’ancrage du musée à l’international avec des événements se succédant à Milan, à Londres, ou encore à Bâle.

 

  • 102 000
    visiteur·euse·s
  • 65 000
    visites du site web
  • 12 690
    personnes accueillies en médiation
  • 3 029
    objets inventoriés dans la collection

1. Expositions

La programmation des expositions a pris sa vitesse de croisière en proposant à ses publics des invitations à la découverte et aux voyages, tout en dialoguant avec esprit avec la programmation de Photo Elysée et du MCBA. 

Quittant la fête de A Chair and You et son opéra de chaises, le mudac s’est envolé pour Beyrouth dans une tentative de reconstruire un pan d’histoire du design et de l’architecture oublié de toutes et tous. Le mudac a aussi quitté le sol terrestre pour s’enfoncer dans l’espace afin d’y admirer les galaxies les plus emblématique à travers les regards de designers et d’artistes suisses et internationaux·ales. 

Fidèle à sa réputation et à sa liberté de ton, le mudac a continué de cultiver son non-conformisme en jetant un regard précis, scientifique mais accessible à toutes et tous sur le champ vaste du design.

 

2. Collection

Les acquisitions et les donations de l’année écoulée sont venues compléter la collection existante de manière significative. L’arrivée du mudac à Plateforme 10 a sans aucun doute confirmé son professionnalisme et son engagement dans la préservation des biens liés au design, ce qui a suscité plusieurs donations importantes. Cette année a également permis de revoir la politique d’acquisition afin de la préciser et de mieux l’adapter au monde actuel et aux modes de productions des designers d’aujourd’hui.

3. Éditions

En écho aux expositions et à l’ensemble des activités du musée, les publications du mudac proposent une offre diversifiée d’ouvrages, catalogues d’exposition, livres jeunesse, essais scientifiques tout en développant une politique de publications en ligne. Ces différentes productions éditoriales répondent à une ambition forte : augmenter la visibilité du mudac à l’international et renforcer l’image du musée dans le domaine de la recherche en design. A cet effet, des partenariats de coédition ont été engagés pour les cinq ouvrages publiés en 2023. La stratégie éditoriale a permis d’atteindre un public diversifié grâce à une offre variée et une diffusion ciblée.

4. mudac à l'international

Le mudac a été particulièrement présent à l’international en 2023. Au-delà de ses expositions, le musée désire désormais présenter ses recherches et ses questionnements à travers des formats qu’il n’avait pas encore explorés jusqu’à maintenant, à savoir les biennales, les design week et tous les événements non muséaux lui permettant de participer pleinement à la réflexion du domaine qui est le sien. La London Design Biennale ainsi que la Milan Design Week ont ainsi été l’occasion de présenter des installations qui anticipaient deux expositions à venir au musée à Lausanne. Enfin, la tenue des Swiss Design Awards à Bâle et l’organisation par le mudac du Muscon (Museum Network Conferences) 2023 ont été l’occasion de resserrer les liens avec nos partenaires étrangers.

5. Accueil des publics

Pendant les 365 jours de cette première année complète à Plateforme 10, l’équipe de médiation a mis sur pied environ 100 offres, comptant aussi bien des visites commentées, que des ateliers, des projections, des conférences et même des matchs d’improvisation. 

Ces activités ont permis de toucher près de 5600 personnes et 7100 scolaires, en encourageant le dialogue ainsi que le sens critique à travers les enjeux de société soulevés par les expositions. À notre manière, nous avons permis de rendre le mudac accessible à toutes et tous avec des outils de médiation ciblés pour chaque public et de valoriser l’omniprésence du design et d’autres formes artistiques, ainsi que leur importance dans la vie quotidienne.

6. Communication

Pour sa première année complète d’ouverture et de programmation au sein de Plateforme 10, le mudac a mené un large éventail d’actions de communication-marketing afin de promouvoir ses offres. Les campagnes ont visé à soutenir, au-delà des expositions, des programmes publics denses, des interventions hors site telles qu’à Milan et Londres, des événements transversaux sur Plateforme 10. L’équipe de communication-marketing a déployé un plan de campagnes en continu sur l’année, avec une densification des actions et contenus éditoriaux visant un élargissement et une diversification des publics. Cette dynamique a permis d’accentuer la croissance de la visibilité et de la notoriété du mudac, qui se manifeste notamment sur les statistiques digitales et la couverture media. 

7. Vie du musée

Après plus d’une année sur site, le mudac peut tirer les premiers bilans de son installation et de son mode de fonctionnement. L’équipe et la collection étant enfin réunies, des ajustements ont été effectués et seront poursuivis en 2024 afin que toute l’équipe puisse œuvrer dans les meilleures conditions possibles pour répondre à ses missions. Avec ses collègues du MCBA et de Photo Elysée, se sont aussi de meilleures harmonisations qui ont pu être conduites et qui vont être progressivement développées. 

Au même titre que les départements du commissariat, de la médiation et de la communication, les équipes de la librairie-boutique, de la technique, de la régie et de l’administration oeuvrent pour offrir aux publics les meilleurs services possibles. Ce chapitre présente leurs activités.

 

8. Partenaires et Ami·e·s

En premier lieu, Plateforme 10 bénéficie d’une subvention conséquente de la part du Canton de Vaud qui lui permet de mener à bien ses missions patrimoniales.

Outre la subvention, le soutien financier de multiples partenaires permet au mudac de réaliser sa mission de service public avec ambition, en allant plus loin dans la réalisation de ses projets. Ces partenaires sont de plusieurs ordres : entreprises, fondations et particuliers. Ils constituent un apport précieux en matière de financement mais contribuent également au rayonnement de l’institution en constituant, de fait, des réseaux d’ambassadeurs portant son message plus loin, auprès de nouveaux publics.

9. Gestion et administration

L’année 2023 est la première année d’exploitation pleine du mudac et de son programme d’exposition. Administrativement, l’année 2023 représente la référence en matière de suivi budgétaire en qualité de valeur étalon.
Malgré plusieurs changements survenus au niveau de sa direction en 2023, l’équipe administrative a su apporter de multiples modifications budgétaires et s’adapter tant du point de vue financier que des ressources humaines.