Materials
Miroir, bois, dorure à la feuille
Dimensions
H 160.0 x L 110.0 x P 36.0 cm
Date acquired
2021

Après une formation de peintre en bâtiment et une carrière de boxeur thaïlandais, Mathias Kiss se forme aux métiers d’art, exerçant dans le domaine de la restauration des monuments historiques aux côtés des Campagnons. Au début des années 2000, il décide de dépasser ce savoir-faire artisanal pour développer sa propre démarche et un langage contemporain qui lui soit propre. Entre hommage et rejet du passé, sa démarche interroge les codes du classicisme, remanie les codes du passé pour créer de nouvelles formes d’ornementation.

Endless #1 propose une nouvelle lecture du « trumeau », traditionnel miroir placé au-dessus des cheminées. De surface plane et géométrique, il devient une pièce tridimensionnelle complexe, imposant de nouveaux volumes et une multitude de reflets fragmentés.

Vidéo © Richard Mothes / Photo © David Zagdoun

L’œuvre N°1

En 2021, Mathias Kiss fait don de son œuvre Endless #1 au mudac. Cette pièce rentre alors dans les collections et devient l’ « œuvre N°1 » : première à être répertoriée dans les nouvelles collections cantonales du mudac. En effet, après avoir été sur l’égide de la Ville de Lausanne durant 20 ans, le mudac emménage dans le nouveau quartier des arts Plateforme 10, et devient par conséquent une institution régie par l’Etat de Vaud. Ce changement de statut engendre une nouvelle numérotation des œuvres entrées dans les collections. Endless #1 inaugure ainsi cette nouvelle série, symbole d’une étape charnière dans l’histoire du mudac.

Le mudac tient à remercier chaleureusement Mathias Kiss pour ce généreux don.

Dans la presse